Jacob Roy

#filmisnotdead

En 1990, ma mère a fait l'acquisition d'une Minolta X-700. C'est sur cette caméra que j'ai pris mes premères photos, et toute ma vie, elle fut une caméra mythique, avec un viseur et des contrôles uniques.

Travailler avec du film, c'est un tout autre processus. Évaluer la scène, règler l'exposition sans aperçu du résultat, faire le focus manuellement.

Le «feel» de l'image est superbe, il y a une profondeur et un charme qu'on ne retrouve pas ailleur.

Dans l'esprit du «tout manuel», j'ai décidé de développer mes films dans ma salle de bain... Entraînant quelques surprises et plusieurs poussières.

La plus belle surprise, une double exposition tout autant inatendue que bien réalisée.